L’eau de bouleau, cure printanière 2018

 

 

La sève de bouleau est là !

Cure de Printemps de Sève de Bouleau fraîche!

 

La sève est un liquide légèrement sucré (0,5 à 2% de sucre). Elle renferme également du mucilage et des sels minéraux. Dix-sept acides aminés libres ont été observés dans la sève, parmi lesquels figure l’acide glutamique. (L’acide glutamique n’est pas seulement l’une des briques élémentaires utilisées pour la synthèse des protéines, c’est aussi le neurotransmetteur excitateur le plus répandu dans le système nerveux central (cerveau + moelle épinière). 

 

La composition en oligo-éléments dépend de la nature géologique du sous-sol.  Il est donc intéressant de récolter la sève sur des terrains riches en minéraux. 

 

La sève est un remarquable draineur de l’organisme: elle active la diurèse et l’élimination des déchets organiquesacide uriqueuréecholestérol. Elle est également vermifuge, détersive et anti-lithiasique (réduit le risque de formation de calculs biliaires ou urinaires). La sève exercerait une action très efficace en cas de maladies de peau qui traduisent souvent des manifestations de troubles du système excréteur. C’est un remède précieux dans les infections rhumatismales. Et selon les notes historiques de FOURNIER, la sève de bouleau en usage externe aurait une action réelle ou supposée sur la pousse des cheveux.  On l’a également trouvée avantageuse dans les maladies de reins, de la vessie et de la vésicule biliaire. 

La sève de bouleau est aussi proposée pour stimuler le métabolisme et détoxifier le corps en douceur (eczéma, dartres, psoriasis, dermites du cuir chevelu…).

D’autres travaux menés en ex-Union soviétique indiquent que la sève de bouleau peut être utilisée dans le cadre de traitements contre l’anémie, le cancer, la tuberculose, les calculs rénaux, la goutte, l’arthrose, les rhumatismes, le rhume et les maladies de peau.

« Dans tout le Nord de l’Europe, jusqu’aux confins de la Russie, l’eau de bouleau est l’espoir, le bonheur, et la panacée des habitants riches ou pauvres, grands et petits, seigneurs et serfs… Les maladies de la peau, boutons, dartres, couperoses etc. lui résistent rarement. C’est un remède précieux dans les affections rhumatismales, les reliquats de goutte, les embarras de la vessie et une foule de maladies chroniques. »

 

De hautes doses de sève présentent une action anti-­inflammatoire. La sève de bouleau est également employée pour les brûlures. 

 Le plus important de tout

Sa teneur en silicium organique naturel.
Selon les études britanniques, l’aluminium est responsable de la création de nombreux cancers et de sa diffusion dans le corps sous forme de métastases. Utilisé pour diffuser les vaccins, l’aluminium diffuse le cancer par les métastases. Or l’aluminium est partout, dans l’eau, les conserves alimentaires, les couvercles de yaourts et produits frais, etc. on ne peut y échapper.

La dernière découverte britannique sur les ravages de l’aluminium justifie l’importance irréfutable des cures de sève de bouleau fraîche.
Très riche en silicium organique, cet élément est l’antidote le plus efficace contre l’aluminium.

 

Le bouleau fait partie de la famille des Bétulacées. Le bouleau blanc (betula alba) est un arbre qui cherche la lumière et qui est considéré depuis des millénaires pour ses nombreuses vertus sur le plan thérapeutique et aussi pour son bois et ses feuilles. Le printemps est le moment propice aux grands nettoyages. Nettoyer son logis c’est très bien, nettoyer son organisme est tout aussi indispensable, c’est même vital. 

Traditionnellement, les feuilles de bouleau ont toujours été employées pour favoriser l’élimination de l’acide urique, celui qui est impliqué dans les crises de goutte. Les feuilles de bouleau sont également idéales pour lutter contre la rétention d’eau et les œdèmes, atténuer la cellulite et pour prévenir la formation des calculs urinaires. Quant à la sève du bouleau, on la récolte au printemps au moment de sa montée, favorisée par les écarts de température importants entre le jour et la nuit. Ce n’est pas du jus de bouleau obtenu par macération des feuilles mais bien de la sève de l’arbre. Dépurative et diurétique, le bouleau pousse dans tous les sols, envahit les coins de nature abandonnés. C’est très souvent le bouleau qui se dévoue pour aider la nature à reprendre ses droits après une catastrophe comme un feu de forêt ou une tempête. 

Depuis 3 ans, je récolte personnellement la sève de bouleau. Vous pouvez l’obtenir chez moi livrée dans une bouteille en verre.

 

Conseils d’utilisation
Il est conseillé des cures printanières de 3 litres de sève fraîche sur une période de 3 semaines (21 jours).
Boire un verre de 120 à 150 ml par jour le matin à jeun pendant 3 semaines. Une cure nécessite 3 litres.

Réservez dès maintenant votre sève de bouleau fraîche, cuvée 2018.

 

Prix  Fr  15.- le litre de sève de bouleau pure et fraîche, biologique et non traitée, à consommer les jours qui suivent son tirage (bouteille en PET comprise dans le prix). Pour celles et ceux qui viennent avec leur bouteille: 12.–/le litre. 

Livraison : 1 litre par semaine par personne. De préférence, il faudra venir la chercher chez moi à Riaz.  Je vous appellerai par rapport à la disponibilité et par rapport aux inscriptions. Une expédition par poste peut être envisagée,  comptez sur un supplément de Fr. 10.-- pour l’emballage et les frais de ports, mais il faut savoir que l’eau de bouleau commence à fermenter après 3 à 4 jours. Cela n’altère en rien sa qualité, mais elle est un peu plus difficile à avaler…. 

Cette année, la cure va débuter normalement vers la semaine 14-15 et le tirage ne s’étale que sur 4-5 semaines. Pour être sûr(e) de voir votre demande satisfaite, il est donc conseillé de réserver à l’avance votre quantité de sève fraîche.
La demande sera peut-être supérieure à l’offre et la saison est très courte,  excusez-moi si toutefois je n’arrivais pas à contenter tout le monde.
 

Avec une réservation de 3 litre d'eau de bouleau, vous recevez un spray brumisateur en verre brun.

 

 Les effets secondaires sont directement liés à l’état de la personne qui fait la cure. Plus une personne est encombrée, plus son hygiène de vie est mauvaise, plus elle a besoin d’éliminer. Des selles plus abondantes, parfois nauséabondes, des urines plus fréquentes, plus chaudes, plus foncées peuvent apparaître durant quelques jours. Les personnes dont l’hygiène de vie est déjà très bonne n’ont pas ces inconvénients, mais les autres découvrent alors à quel point elles ont besoin de se détoxiner.

Dans les pays du Nord les bébés buvaient de la sève de bouleau ; il n’y a pas d’âge minimum pour commencer. Il n’y a pas d’âge limite non plus. Tous les spécialistes de la sève de bouleau sont d’accord pour dire que tout le monde peut en consommer. Mais je conseille tout de même aux personnes dyalisées et à celles qui sont atteintes de pathologies graves d’en référer à leur médecin, de se faire suivre normalement par le médecin.

 

Réservation de sève de bouleau fraîche 2018:

Envoyez-moi un mail de réservation rolle.patrice@websud.ch  (ou inscrivez-vous à ma Newsletter) comprenant votre nom, prénom, numéro de téléphone ou de natel, la quantité de litre que vous désirez réserver, ainsi que pour une cure de combien de semaine. (1 à 3 semaines)   Dites-moi également si vous pouvez venir récupérer votre sève de bouleau chez moi à Riaz, ou si dois m’organiser pour vous l’envoyer. Merci. 

Il est possible de congeler l’eau de bouleau pour pouvoir renouveler une cure à une autre période de l’année. La congélation lui fera perdre un peu de ses propriétés médicales, mais elle sera toutefois préférée à la pasteurisation. 

 

 

 

 

ATTENTION! 

ces recettes de santé sont mises à votre disposition. Elles ne sauraient en aucun cas remplacer un traitement médical prescrit par votre médecin. 

 

Petites recettes pour vous Mesdames et Messieurs!

 

 

Tonique pour le visage et le décolleté

 

Ingrédients :

 

° 200 ml d’eau de bouleau fraîche (3 semaines maxi après récolte)

 

° 1 clou de girofle à la préparation, ou 5 gouttes d’Extrait de Pépins de Pamplemousse.

 

 

 

Verser le mélange dans un flacon vaporisateur en verre teinté.

 

Placer le récipient au frigo. Le tonique ne se conserve que quelques semaines.

 

L’eau de bouleau pulvérisée en » brume matinale » quotidienne procure une sensation de propreté et un effet tenseur sur le visage, le décolleté. Au fil des jours ce soin éclaircit le teint de manière probante.

 

 

 

Massages avec l’eau de bouleau

 

Ingrédients :

 

° Quelques 25 cl de sève de bouleau

 

° 1 bac à glaçons

 

° 2 carrés de 15 x 15 cm d’étamine ou de gaze fine

 

 

 

Congeler la sève dans le bac à glaçons de votre freezer ou congélateur.

 

Puis envelopper 2 glaçons dans un carré d’étamine chacun pour confectionner deux petits ballotins.

Presser délicatement pour qu’ils libèrent les actifs de la sève sur chaque moitié du visage en effectuant de petits mouvements circulaires : effet tenseur et éclaircissant sur le visage, le décolleté

 

 

D'autre infos

 

Le bouleau (source Wikipedia)

 

Les bouleaux font partie de la famille des bétulacées. La plupart des espèces sont des arbres ; quelques-unes, comme Betula nana, sont des chaméphytes. 

Les bouleaux poussent en général sur les terres pauvres et souvent siliceuses, jusqu’à 2000 m d’altitude, ainsi que dans les régions arctiques. Les bouleaux sont des plantes pionnières qui constituent souvent la première formation arborée lors de la reconquête ou de la colonisation de landes par la forêt. Ils apprécient les sols plutôt acides et humides. Les bouleaux forment des futaies appelées boulaies ou boulinières ou encore des bétulaies. 

Il existe quatre espèces de bouleaux en Europe, dont deux arbres largement répandus : Betula pendula, le bouleau verruqueux, et Betula pubescens, le bouleau pubescent, et deux arbrisseaux des régions arctiques : Betula nana, le bouleau nain, et Betula humilis. De nombreuses autres espèces se rencontrent en Asie et en Amérique du Nord. 

En climat tempéré, les bouleaux meurent assez rapidement (15-30 ans), mais plus au nord (Suède, Finlande, Sibérie, etc.) ils peuvent vivre jusqu’à 100 ans et plus. 

Cet arbre caduc majestueux de la famille des betulaceae fleurit d’avril à mai. Ses fruits sont des cônes allongés de 10 cm de longueur, dressés puis pendants pour le mâle et de 3 cm dressés pour la femelle. Cet arbre à l’écorce blanche écaillée peut atteindre 20 à 30 m de hauteur et jusqu’à 60 cm de diamètre à la base. Sa sève riche en composés actifs, ainsi que son écorce, recèle de nombreuses propriétés. 

Symbolique

Le bouleau est le premier arbre du calendrier celtique ; il symbolise la sagesse. Le nom local du bouleau est également à l’origine du nom du mois de mars dans plusieurs langues slaves, comme en tchèque (bezen); il s’agirait d’une évocation de la sève qui commence à circuler à cette époque.

Les Amérindiens considéraient le bouleau comme un arbre sacré et utilisaient son écorce pour fabriquer des canots et des parchemins.

Enfin, si le frêne (ask) est l’arbre symbolisant les mythologies scandinaves, le bouleau (bjørk ou bjerk) est un symbole nationaliste norvégien, utilisé de nombreuses fois par les peintres romantiques. Johan Christian Dahl a pour un de ses plus célèbres tableaux, Bjerk i storm (Bouleau dans la tempête) représentant un bouleau situé sur une falaise et malmené par le vent.

De même en Russie, le bouleau est considéré comme l’arbre national et est fêté chaque année pendant la Semaine Verte de début juin.

Vertus médicinal

La sève, les feuilles et l’écorce ont des vertus diurétiques et sont également utilisées dans le traitement des affections cutanées. 

En herboristerie, le bouleau a de nombreuses vertus. On utilise les bourgeons ou l’écorce sèche en décoction et les feuilles en infusion comme dépuratif. La sève de bouleau appelée eau de bouleau est également utilisée dans de nombreux pays. 

En phytothérapie on utilise la feuille de bouleau en poudre pour faciliter les fonctions d’élimination rénale et digestive. En gemmothérapie, on utilise les bourgeons, les chatons, l’écorce interne des racines et les radicelles de Betula verrucosa, ainsi que les bourgeons, la semence et la sève de Betula pubescens. 

 

 

 



22/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres